Manoir du Stang (Finistère)

Catégories Le Château de la semaine

Un manoir familial

Saviez-vous que plus de 10 000 manoirs construits aux XVe et XVIe siècles, ont été recensés en Bretagne ? Si beaucoup ont disparu ou ont été transformés, un certain nombre subsiste encore. C’est le cas du Manoir du Stang, situé entre Quimper et Concarneau. Cette demeure familiale, transmis d’une génération à l’autre depuis plus de deux siècles, est la propriété de la famille Hubert. Au cours de son existence, le Manoir du Stang a connu de nombreuses évolutions architecturales, à la fois pour s’adapter au confort, mais aussi aux exigences de l’époque. 

Lors de sa construction vers 1430, le Manoir du Stang était très modeste et se composait uniquement d’un porche d’entrée et d’une partie de la façade sud actuelle. C’est dans les siècles suivants que le manoir s’est agrandi. Les grands travaux de réfection commencent alors au XVIIIe lorsque les propriétaires décident de moderniser la façade. À l’époque, le prix des impôts était déterminé en fonction du nombre de fenêtres que comportait le domaine. Et les fenêtres à meneaux comptaient double ! Il a donc fallu faire le choix de modifier la façade du manoir afin de remplacer les meneaux par de grandes fenêtres apportant plus de luminosité dans la demeure.

Aujourd’hui, il n’est plus possible de voir le corps de logis construit en 1664, qui menaçait de s’effondrer. Il fut abattu et remplacé par le grand logis actuel en gardant la même façade. En 1972, une tour permit de relier le manoir au grand logis. Des travaux qui permirent d’harmoniser l’ensemble des bâtiments, et de développer l’offre hôtelière, mise en place par les grands-parents d’Alain Hubert, l’actuel propriétaire. 

« En 1958, mes grands-parents ont décidé de se lancer dans l’hôtellerie pour permettre à la propriété de s’autofinancer. Pour cela, il fallait faire des travaux importants. Parmi ces travaux, une dépendance qui occupait l’actuel emplacement du grand logis, fut rasée et reconstruite en y ajoutant un étage. En 1972, mes parents y ont ajouté une tour de quatre étages avec un ascenseur, ce qui a permis de relier le manoir à ce grand logis, et de créer des espaces supplémentaires dans la partie hôtelière. »

Le manoir dispose aujourd’hui de 16 belles chambres, dans un cadre raffiné aux meubles et boiseries anciennes avec une vue sur les étangs et les jardins. Idéal en chambres d’hôtes ou pour un séminaire d’entreprise, le manoir accueille aussi les mariages ou autres réceptions

Par ailleurs, le manoir est entouré d’une quarantaine d’hectares comprenant étangs, jardins, bois et prairies. En parallèle de son activité hôtelière, le domaine a une activité agricole.

« Mon fils, qui est actuellement ingénieur à Paris, souhaite reprendre la gestion du manoir. Nous avons des projets, notamment pour la partie agricole que nous souhaitons réorienter vers la fabrication de cidre. Aujourd’hui, c’est un de mes frères agriculteur qui exploite les terres. »

La relève est assurée au Manoir du Stang qui a encore de belles années devant lui.

Notre coup de cœur

Le Manoir du Stang, qui se veut plus une maison d’hôtes qu’un hôtel, est un lieu chaleureux et authentique. On apprécie les chambres meublées et décorées dans l’esprit de la demeure, avec une superbe vue sur l’étang et les jardins. Séjourner dans ce manoir est la promesse d’un dépaysement ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *