Le château du Riau (Allier)

Catégories Le Château de la semaine
découvrir l'histoire du chateau du riau racontée par ses propriétaires

Un château de famille qui continue à s’embellir

Saviez-vous que l’Allier, berceau des ducs de Bourbon, est le deuxième département de France à posséder le plus grand nombre de châteaux et demeures anciennes ? Un patrimoine d’exception lié à son riche passé.

Le château du Riau, situé au carrefour de l’Auvergne, de la Bourgogne et du Val de Loire, est un rare exemple de l’architecture civile et militaire du Bourbonnais des XVe et XVIe siècles. Construit sur une motte féodale entourée de douves, on accède à la cour du château par un pont-levis et une imposante tour d’entrée. Les communs et la tour-pigeonnier achèvent de fermer l’ensemble, protégeant ainsi le logis.

En dehors de l’enceinte, se dresse une imposante grange dîmière, l’une des plus curieuses et des plus remarquables que l’on puisse voir aujourd’hui en France, conservée depuis 1584.

L’histoire du Riau remonte au XVe siècle lorsque Charles Popillon, officier des ducs de Bourbon, fait édifier à la place d’un petit château appartenant à Anne de France, le château actuel. Après avoir connu plusieurs propriétaires successifs, le château fut acquis en 1826 par Pierre Le Roy de Chavigny, préfet de l’Allier sous la Restauration. Sa fille Mathilde en hérita et le transmit, par mariage, à la famille Durye, qui le possède encore aujourd’hui.

Le château du Riau est une maison habitée et ouverte par ses propriétaires, Joseph et Ghislaine Durye, qui ont hérité de cette propriété familiale il y a une trentaine d’années. C’est un lieu où se mêlent charme et authenticité.

Mais comment entretenir et développer un tel patrimoine ?

« C’est beaucoup de travail et d’investissement personnel, mais c’est passionnant. Il y a toujours une gratification par rapport à ce que nous disent les gens qui passent. C’est gratifiant aussi, car on voit les choses s’améliorer, les travaux progresser au fur et à mesure des années. Cela nous porte et nous aide lorsque nous sommes confrontés aux difficultés de tous les jours avec l’entretien d’un grand monument.» 

Depuis leur reprise, Joseph et Ghislaine s’efforcent de poursuivre les restaurations et les projets mis en place par la génération précédente.

Depuis 1979, il est possible de séjourner dans l’une des quatre chambres d’hôtes du château. Le château s’ouvre également à la visite, de juillet à septembre, pour les individuels et toute l’année pour les groupes, sur réservation. De la grange aux dîmes en passant par la chapelle, le salon ou encore les chambres meublées, le château du Riau se dévoile sous tous les angles.

« Ces activités permettent de financer un peu l’entretien du château, mais pas entièrement. Ça nous aide. Nous avons des employés pour l’entretien du parc et un peu d’aide pour la maison, sinon, nous faisons tout ce que nous pouvons seuls. »

Aujourd’hui retraités, Joseph et Ghislaine Durye s’occupent de la propriété à temps plein et sont dans une démarche d’amélioration et d’embellissement. Leurs enfants, au moment venu, prendront la suite de la gestion.

Un jardin d’inspiration médiévale, dont les carrés accueillent des romarins et des rosiers anciens, a récemment été mis en place, apportant un charme et une douceur supplémentaire au lieu.

« Nous allons continuer sur notre lancée en améliorant le château. Nous avons créé un jardin médiéval à l’intérieur de la cour du château pour apporter de la nouveauté aux visiteurs.»

Au fil des années, le Château du Riau ne cesse d’embellir et d’attirer un public toujours plus curieux.

Notre coup de cœur 

Le temps d’un week-end, offrez-vous un voyage dans le temps en séjournant au cœur de cette bâtisse des XVeet XVIesiècles, qui vit passer nombre d’illustres visiteurs tels Anne de France, Arthur Young ou la Duchesse d’Angoulême ! 

Quatre chambres d’hôtes sont proposées. Notre préférée ? La chambre Tilia, avec son joli papier peint champêtre, qui offre une vue imprenable sur la cour du château. En été, dégustez un bon petit déjeuner, dans un couvert de porcelaine, de cristaux et d’orfèvrerie armoriée, à l’ombre du merveilleux tilleul tri-centenaire. 

3 commentaires sur “Le château du Riau (Allier)

  1. Bonjour,

    Félicitation pour ce très beau château.
    En tant que futur propriétaire d’un petit château médiéval serait-il possible de savoir le nombre de visiteurs par an de celui-ci?
    Merci d’avance et bon continuation.
    Sincères salutations

    HUGUES ASSERAY
    huguesasseray@gmail.com

  2. Bonjour,

    Très belle propriété,
    Avez vs la possibilité de louer pour 17 personnes pour une semaine?
    Très sincèrement,
    CMD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *