Le château du Feÿ (Yonne)

Catégories Les éco-châteaux
Vue de dessus du Château du Feÿ situé dans l'Yonne en Bourgogne

Le château du Feÿ se définit comme un lieu de transmission et de partage. C’est un véritable laboratoire du faire et du vivre ensemble basé sur 4 piliers fondamentaux : PATRIMOINE, ART, NATURE et RENCONTRE. La vision forte de Jessica Flore Angel est de créer des maillages variés au sein du château mais aussi sur le territoire jovinien.  Son ambition est de construire un monde de demain résilient, autonome et fait d’interactions diverses et variées.

Jessica Flore Angel au château du Feÿ

À l’initiative des différents projets qui animent le château, il y a Jessica Angel, propriétaire avec ses parents du château du Feÿ dans l’Yonne, près de Joigny sur la commune de Villecien. Cet édifice date du XVIIème siècle (voir l’article d’Elodie Filleul). Avant d’arriver au château, Jessica a multiplié les expériences à l’étranger qui l’ont nourrie pour dessiner de nouvelles frontières et inventer des ponts de toute nature. Jessica est une véritable créatrice de liens. Par son énergie débordante et son enthousiasme communicatif, elle fédère autour d’elle de nombreuses personnes pour développer des projets qui reflètent sa vision d’un monde différent.

L’écologie au sein du château de Fey

Sur la question écologique, Jessica a conscience du chemin encore à parcourir. Cependant, elle accepte ces imperfections qui forcent la créativité pour trouver des solutions novatrices. Les savons sont confectionnés localement, par exemple, mais avec des ingrédients venant d’Italie. Le monde ne s’est pas fait en un jour. En avoir conscience, c’est déjà avancer en restant attentif aux opportunités qui ne manqueront pas de naître.

En tant qu’architecte soucieuse de l’écologie, quel regard porte-t-elle sur nos châteaux ?

Jessica convient que ce sont de véritables passoires thermiques mais les solutions d’isolation compatibles d’un point de vue financier, écologique et historique sont un vrai défi. Malgré tout, leurs matériaux nobles, naturels, durables font de ces bâtisses des biens résilients qui s’opposent à notre société de consommation où rien ne dure.

Des projets variés et ambitieux

Pour faire rayonner le château du Feÿ, de nombreux projets gravitent autour du domaine. Certains à but lucratif, comme l’entreprise d’événementiel et d’accueil touristique, et d’autres associatifs, variés et complémentaires.

Aujourd’hui les associations et l’entreprise collaborent sur différents sujets. L’objectif est de créer un système vertueux d’entreprenariat social et solidaire. 

Quels sont ces différents projets ?

Le Feÿ-art

De sa volonté de faire du domaine de Feÿ un lieu à la fois cosmopolite et rural est né le festival Le Feÿ-art. L’idée fondatrice est « de décentraliser l’art parisien dans les territoires ». Il transforme le château en village éphémère, pendant 3 jours, où artistes de toute discipline et visiteurs se rencontrent et échangent. Cette émulation fut un véritable succès lors de ses deux dernières éditions. Hâte de revoir ce festival !

Les Ami.e.s du Feÿ

L’association des ami.e.s du château du Feÿ, présidée par Camille Rose se définit comme « une communauté de gardiens, de penseurs et d’acteurs, animée par la volonté de préserver le patrimoine bâti, vivant et naturel » du domaine.

Parmi les nombreuses actions qu’elle entreprend, nous nous attarderons sur les projets autour de la biodiversité.

L’ancien potager du château revit en utilisant la permaculture pour se déployer. Préservé de tout intrant de pesticides, c’est un lieu propice à la production maraichère, aux stages et aux échanges. Paul, le nouveau maraicher s’approprie les lieux. En parallèle, des formations sont organisées par Célestine formation qui est un centre de Formation itinérant en Agro-Ecologie, Permaculture Etc pour écolieux en devenir. De nombreuses collaborations s’effectuent avec des associations comme le P.A.R.C. en Puisaye.

Le château du Feÿ peut aussi compter sur Eric Lenoir, paysagiste militant qui repense l’organisation du parc pour y développer la biodiversité avec une contrainte majeure : L’eau. En effet, le château est construit sur une colline.

Enfin, 16 ha devraient être concernés par des projets d’agroforesterie.

Quant au projet Feÿtopia

Le confinement de mars 2020 a été l’occasion pour Jessica de lancer un projet qui lui tenait à cœur : créer d’autres formes de domesticité où la diversité des personnalités, des âges et des projets viendrait nourrir une mode de vie plus résilient et écologique. Trois mois passés confinés à onze ont permis d’assoir un fonctionnement en s’appuyant sur les principes de la permaculture humaine. Les enjeux sont multiples :

  • Être plus écologique avec la mutualisation des ressources : voiture, nourriture, partage des tâches, etc ..
  • La vie en communauté est un formidable tremplin pour mieux se connaître soi
  • Vaincre une autre pandémie létale qu’est la solitude que la crise sanitaire a incontestablement aggravée ! etc …

 Pour Jessica, ce projet du vivre ensemble correspond à l’avenir !!

« Feÿtopia est un laboratoire d’expérimentation ayant pour dessein de découvrir la meilleure façon de vivre ensemble en harmonie avec notre planète. À Feÿtopia, notre objectif est de créer un espace et un environnement social pour encourager la créativité, la curiosité, l’empathie et la collaboration ; un écosystème dans lequel chaque individu peut s’épanouir et se connecter à une mission collective plus large. »

Cependant, tout le challenge est de s’inscrire dans une réalité économique viable : Comment faire cohabiter ces lieux d’accueil événementiel que représente l’entreprise du château du Feÿ avec des lieux de résidence, par exemple ? La première activité apporte les ressources financières nécessaires à ce nouveau mode de vie. Ainsi, le château a pleinement son rôle à jouer en attirant ce capital extérieur qui sera réinjecté dans une économie circulaire et locale.

Renaissance Joigny

Dans sa volonté d’ouverture et de création de maillages sur le territoire, Jessica a également co-fondé avec Laure Noualhat, Massimo Brancaccio et Sebastien Bequignon une association Renaissance Joigny. Elle a pour objectif de :

« créer un territoire résilient autour de Joigny. Nous rassemblons, découvrons, mettons en lien et partageons ce qui peut nous permettre de fédérer des actions écologiques et de prévenir les prochains risques climatiques et sociaux dans le territoire »

Vous l’aurez compris, le château du Feÿ, avec l’aide de Jessica et de ses coéquipiers, n’est qu’au début de sa nouvelle vie qui promet d’être une vitrine d’un modèle écologique remarqué et remarquable.

Notre coup de cœur

Jessica Angel, fédératrice, bouillante d’idées, entraine dans son sillage des personnes inspirées et inspirantes qui réussiront à faire bouger les choses. Alors oui, tout n’est toujours pas facile mais de la difficulté nait la créativité.

Vous souhaitez faire du co-living, des stages/découvertes autour de la biodiversité et de la permaculture, développer l’attraction territoriale de Joigny ou tout simplement venir échanger avec les différents protagonistes ? Rendez-vous au château du Feÿ.

1 commentaire sur “Le château du Feÿ (Yonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *