Le château de Bournand (Vienne)

Catégories Le Château de la semaine

L’art de vivre à la française

Situé aux confins du Poitou, de l’Anjou et de la Touraine, le château de Bournand est une superbe demeure en pierre de tuffeau du XVIIe siècle, construite sur les fondations d’un château médiéval. Une gravure datée de 1699 témoigne de l’importance de cet ancien château, dont on peut encore apercevoir de nombreuses traces.

Le château de Bournand a été transformé au cours des siècles et passa entre les mains des catholiques et des protestants, parfois même de manière simultanée. Au début du XVIIIe siècle, Nicolas de Lamoignon de Basville l’acquiert pour en faire un des domaines du Marquisat de la Mothe-Chandeniers, dont le célèbre château est situé à seulement quelques kilomètres. 

À gauche, une gravure de 1699 représentant le château médiéval de Bournand. À droite, vue sur le logis côté parc où nous pouvoir voir des traces de l’ancienne tour ronde et de l’aile en retour.

Le château est devenu en 2014 la propriété de Marie et Thierry d’Hueppe qui ont eu un coup de cœur pour les lieux. Après avoir exploité et ouvert un château en Vendée, ils décident d’acquérir une nouvelle propriété familiale et d’y développer une activité touristique. Marie d’Hueppe aménage les dépendances pour les transformer en un lieu plein de caractère et d’authenticité qui accueille régulièrement des familles et des couples. 

« On cherchait une propriété autour de Saumur pour des raisons familiales. L’idée de départ était d’avoir un endroit qui me permettrait d’avoir une activité touristique, chose que j’avais déjà eue en Vendée avec une propriété ouverte au public. Le tourisme est un domaine qui m’intéresse beaucoup et dans lequel je travaille depuis 25 ans. »

Quatre chambres d’hôtes dont deux suites, ainsi qu’un cottage sont alors aménagés avec le plus grand soin. Ces espaces sont décorés avec du mobilier d’antiquaires chiné en France et à New-York pour une ambiance feutrée XIXe siècle. Au château de Bournand, les hôtes sont invités à découvrir et savourer l’Art de vivre à la française. Cela se traduit dans l’hébergement, mais également dans l’assiette où la gastronomie et l’art de la table ont une place très importante. Les mets proposés aux hôtes s’inspirent des cahiers de recettes secrètes et autres ouvrages précieux constituant désormais le patrimoine culinaire de la propriété. Sur demande des hôtes, Marie et Thierry organisent des ateliers de cuisine du terroir. La terrine de foie gras maison est la grande spécialité familiale !

« Nous développons des ateliers cuisine. Je fais des ateliers qui se terminent par la dégustation en table d’hôtes de ce que nous avons préparé dans la journée. Mon mari propose lui, des ateliers de réalisation de foie gras, terrine. » 

Il est possible de déguster ces délicieux plats à l’ombre des arbres multicentenaires présents sur la propriété. Autrefois ouvert au public, le parc du château de Bournand, composé de nombreuses essences remarquables, est en cours de classement. 

« Pour le protéger contre le parc éolien qui s’implante de plus en plus, nous nous sommes dits que nous allions faire classer un arbre ou deux. Mais le spécialiste du département nous a dit que c’est l’ensemble du parc qu’il fallait classer, car il y a beaucoup de belles espèces remarquables. […]. Nous avons un calendrier celtique avec des arbres qui représentent chacun une période de l’année avec une symbolique. »  

Vous l’avez compris, le château de Bournand possède de nombreux atouts et une riche histoire que les propriétaires vous raconteront volontiers lors de votre séjour. 

Notre coup de cœur

Cette maison d’hôtes, tenue par Marie d’Hueppe, vous accueille pour un séjour culturel et gastronomique au calme d’un village de campagne et de son église classée Monument Historique. Situé à deux pas des châteaux de la Loire et de ses vignobles, il est une destination idéale pour découvrir le Val de Loire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *