Le château Lagrézette (Lot)

Catégories Le Château de la semaine
le chateau de lagrezette et son propriétaire dans les jardins vu du ciel

La passion des vins au château Lagrézette

Château de Cénevières dans le Lot

Prenons la direction du Lot pour découvrir le château Lagrézette dont l’histoire est, depuis toujours, attachée à celle de la vigne et plus particulièrement au Malbec. Le vignoble forme un véritable écrin autour de ce joyau du XVe siècle à l’architecture massive, héritière de la tradition médiévale et décorée d’ornementation de la Renaissance.

Les premières traces écrites de vendanges à Lagrézette datent de 1503, époque où Marguerite de Massaut dirigeait le domaine et en fit un vignoble fleurissant. Les vins de Cahors étaient alors un des vins préférés des Rois de France. François Ier puis Henri IV en firent l’un des vins les plus appréciés de la Cour de France. Les siècles suivants furent prospères pour le château Lagrézette, jusqu’à ce que la crise du phylloxéra vienne ravager des millions d’hectares de vignobles durant la seconde moitié du XIXe siècle, dont les vignes du Lot. Progressivement, le château Lagrézette et son vignoble sont tombés dans l’oubli. 

À l’agonie depuis les années trente, le château Lagrézette et son vignoble vont connaître une renaissance grâce à Alain Dominique Perrin, qui découvre le domaine en 1979. Président du groupe Richemont, il s’est imposé comme l’un des premiers mécènes d’art contemporain en France avec la création de la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain, à Paris. Cet amoureux du « beau » eut un véritable coup de cœur pour Lagrézette ! En 1980, il rachète la propriété et se lance avec passion dans la restauration du monument. Il consacre beaucoup de temps et d’énergie pour réhabiliter ce château à l’abandon, restaurer les jardins et rendre vie à ses terres. Il faudra douze années de gros travaux et dix ans de finitions pour que le domaine retrouve de sa superbe.

Quand Alain Dominique Perrin achète le château, il devient en même temps le propriétaire de 2,7 hectares de vignes. Il décide alors de rendre au domaine sa vocation première, la viticulture. Pour y parvenir, il fait appel à l’œnologue Michel Rolland. Le cépage Malbec d’origine est retrouvé et replanté sur les terres.  Aujourd’hui, le vignoble du domaine s’étend sur plus de 90 hectares. Les vins du château Lagrézette sont reconnus par les professionnels comme étant les meilleurs Malbec au monde. Le château a imposé sa marque dans le paysage viticole.

Un pari réussi pour Alain Dominique Perrin qui a su redonner toutes ses lettres de noblesse aux vins du château. 

Notre coup de cœur

Pour la première fois de son histoire et sûrement la dernière, il est possible de louer pour l’été le château Lagrézette. Des vacances d’exception au cœur de cette bâtisse classée monument historique. Suite à l’épidémie du Covid-19, Alain Dominique Perrin ne peut pas accueillir sa famille dans son château et a ainsi décidé de le proposer à la location. Un véritable parcours initiatique au cœur de l’art contemporain vous est proposé en séjournant au château. Une expérience à ne pas manquer ! 

Photographies : © Alain Dominique Perrin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *