Le château du Mauny (Saône et Loire)

Catégories Les éco-châteaux
Le-chateau-du-Mauny

Après avoir passé deux siècles au sein d’une même famille, le château du Mauny, résidence de villégiature, s’offre une seconde vie, riche de rencontres et de partages. Luc et Elodie Michelon ont fait l’acquisition de ce domaine en septembre 2020. Ils transforment jour après jour le château en chambres d’hôtes de charme et la ferme attenante en gîtes et salles de réception. Ils redynamisent les lieux avec un souci environnemental qu’ils aimeraient bien officialiser avec un écolabel.

Le château du Mauny, une évidence

Luc et Elodie ont quitté leur Normandie pour se lancer dans un nouveau projet qui représente un véritable défi : s’offrir une seconde vie à eux et au domaine. Ce qui les motive : sortir de leur zone de confort! Même si nombre de leurs amis les ont qualifiés de fous.

Elodie est vétérinaire, et Luc est cocher. Ils ne sont pas à leur premier projet d’envergure : ensemble, ils ont créé, du côté de Rouen, un haras. Ils ont, là aussi, réhabilité une ancienne ferme en une clinique équine et un centre de reproduction équin (Le Petit Hautier). Ils ont cette capacité de se projeter, de voir au delà des énormes travaux à réaliser, qui en décourageraient plus d’un.

Pour leur virage à 180°, ils avaient dès le départ choisi la Bourgogne pour destination. Son emplacement géographique, son histoire, sa gastronomie, la variété de son paysage, font de cette région un endroit attractif et agréable à vivre. Bourguignonne d’adoption, je ne peux qu’être d’accord ! … Après de nombreuses visites, c’est par une évidence partagée que le château du Mauny et sa ferme deviendront leur nouveau terrain de jeu qu’ils auront envie de partager avec de nombreux voyageurs.

L’histoire du château du Mauny et sa transformation

Les premières traces de construction du château du Mauny dateraient du XIVème siècle, pour être en grande partie remanié au XIXème siècle. Principalement destinés à l’accueil de la famille dans la période estivale, les étages du château étaient déjà aménagés en chambres individuelles et autonomes. Il est néanmoins nécessaire d’entreprendre des travaux de rafraichissement et de mise aux normes pour offrir tout le confort du XXIème siècle à cette vieille bâtisse.

Quant à la ferme adjacente, toujours en activité jusqu’en mai 2020, elle se transformera petit à petit à un lieu d’accueil touristique et événementiel avec l’ouverture de gîtes, d’une salle de cocktail et d’une salle de réception pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes. J’ai pu apprécier les transformations effectuées en seulement quelques mois et cela présage d’un ensemble à venir formidable, chaleureux et proche de la nature.

Le Mauny côté nature

Les nouveaux propriétaires ne seront pas seuls. L’ancienne stabulation deviendra la nouvelle résidence de leur quinzaine de chevaux normands, dont les quelques hectares de pâture alentours leur serviront de terrain de jeu et de nourriture. Ils seront accompagnés par le mouton Mout, la chèvre Bic, le chien Etoupe et les 6 chats (Bidon, Bouille, Haribo, Poussinette, Saussage et Poulette).

Des propositions de balade en calèche vous permettront de découvrir la région de façon originale, bucolique et écologique ! Génial, non ?!

Proche également de la voie verte, le château pourra faire partie d’une soirée étape ressourçante avant de continuer votre escapade à deux roues.

Elodie et Luc ont à cœur d’offrir à leurs hôtes des services de qualité et éco-responsables. Les rénovations se placent sous le signe de l’écologie en favorisant des produits naturels et de qualité. Ils testent aussi beaucoup d’autres choses et tiennent à s’équiper avec des produits locaux, ou tout au moins made in France. En pleine réflexion pour passer la certification de l’écolabel européen, de nombreuses actions sont d’ors et déjà engagées.

Tous les deux ont une vraie volonté de s’inscrire dans une dynamique territoriale en créant des liens avec le village, les artisans et les commerçants de la région. Peut-être accueilleront-ils bientôt la kermesse du village… En effet, ils ont véritablement envie d’ouvrir cette ancienne maison familiale, jusque là privée, aux amoureux du patrimoine.

Le chauffage au Mauny

Le château, étant une ancienne maison de vacances estivales, il n’était pas chauffé. Détail qu’il serait bon de remédier pour accueillir les hôtes comme il se doit dans les périodes les moins clémentes. Elodie et Luc ont décidé d’installer en automne prochain une chaudière à bois déchiquetés (différentes des chaudières à granulés ou à bûches). Ces installations font partie des technologies les plus efficientes et rentables entrant dans la catégorie des énergies renouvelables. En effet, le bois déchiqueté provient essentiellement des tailles et des invendables des sylviculteurs ou bûcherons. Cette nouvelle chaudière sera dimensionnée pour chauffer l’ensemble du château et des gîtes à l’exception du gîte Anny. De plus, elle permettra également de fournir en eau chaude sanitaire les trois quarts du domaine.

Le mot de la fin

Le château a récemment ouvert ses portes et vous accueille dans ses gîtes Anny et Esope. Il n’est qu’au début de son aventure et de nombreux autres services viendront agrémenter votre séjour tout en restant sous le signe du respect de l’environnement et du tourisme durable. J’ai la joie et la chance de pouvoir les accompagner sur la route de l’écolabel européen qui viendra asseoir encore un peu plus l’engagement environnemental d’Elodie et Luc pour votre bien-être, sous toutes ses formes.

Photos : Le château du Mauny


Vous avez visité ou vous êtes propriétaire d’une belle demeure reconnue pour ses engagements éco-responsables ?

Et vous souhaitez lui voir dédier un article dans la rubrique des éco-châteaux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *