C’est quand mon propriétaire est à la retraite que je reprends du service

Catégories Parole de château !
parole du château de Grandchamp dans l'YONNE et histoire intime

Parole du château de Grandchamp

Voilà un peu plus d’un siècle que je suis habité par la même famille, mais, jusqu’à Bernard, personne n’avait vraiment décidé d’habiter à Grandchamp. 

Il est arrivé jeune marié, j’ai vu grandir ses cinq enfants, je les ai vu partir aussi et nous nous sommes retrouvés tous les trois, Catherine, Bernard et moi, attendant impatiemment les vacances pour entendre les murs rire et résonner. 

Il n’y avait plus de moutons, plus de cochons, plus de champs à moissonner… Ces dernières années, une seule partie de la maison était habitée, l’autre était froide et faisait peur aux enfants. 

Bernard était occupé dans les bois et Catherine partait jouer au bridge. 

Puis un matin, dans la chambre bleue des garçons, Bernard est parti; il ne restait plus que Catherine et moi. La peur des nuits noires et la tournée des volets l’ont poussée hors de mes murs et ses enfants lui ont proposé de ne plus habiter ici. 

Plus de chiens, plus d’humains, je me suis cru abandonné. 

Ils se sont partagés quelques meubles, j’ai laissé le froid et l’eau s’infiltrer, j’ai arrêté d’exister.

Et puis Bruno, le fils aîné qui m’aimait tant, est revenu. 

Il a tout de suite voulu s’occuper de la partie grande et froide qui n’avait jamais vraiment été habitée, pour la réchauffer, l’illuminer, la choyer. Depuis bientôt un an on s’active, on dépoussière, on s’extasie, on imagine ! Mes murs et mes sols sont mis à nu, découvrent leurs secrets et crient victoire ! 

Depuis peu, Bruno est là tous les jours – il a quitté Paris et ses ennuis me dit-il, et pour mon plus grand bonheur il passe ses journées ici. Il répète sans cesse qu’il ne m’a jamais abandonné, et que notre histoire ne fait que commencer. Il paraît qu’il parle de moi à ses enfants… Je les ai vus me regarder avec amour et tendresse, quelque chose a changé.

Parole du Château de Grandchamp

24 commentaires sur “C’est quand mon propriétaire est à la retraite que je reprends du service

  1. C’est le chateau qui revit, je trouve cette renaissance merveilleuse et je souhaite beaucoup de courage, de persévérance et de bonheur à Bruno, il a toute mon admiration !
    M.Christine de Scitivaux

  2. Bravo Capucine !! Bruno et Anne allez y à fond, Grandchamp en vaut la peine, Magnifique ;
    laurette Bommelaer

  3. Bravo pour cette jolie et fine présentation de Grandchamp, Capucine. Nous attendons la suite de l’histoire avec impatience et avons hâte d’admirer tout ce qui a été fait dans cette belle maison familiale. Bravo pour votre investissement Bruno et Anne.
    Pascale

  4. Superbe !
    En effet, je trouve votre présentation très émouvante et formidable !
    Courage, allez y à fond, et vous ne ferez tous, en troupe, plus qu’un, avec Granchamp !
    Je vois que vous avez de l’aide efficace 8-)), et c’est comme cela que l’on accroche au cœur aux cœurs de nos enfants, ces chateaux que nous aimons tant, et qui ont vu naitre, vivre et mourir tous ceux qui nous ont précédés !
    Bon courage à vous, dans ces rénovations si passionnantes, si attachantes, malgré souvent leur pénibilité… Cela donne le temps de songer à l’avenir !
    Bravo, Bruno et Anne ! Damien et Anne de Bagneaux-Savatier (Sassetot le Mauconduit )

  5. Bravo Capucine pour cette histoire fine et charmante qui donne envie de lire la suite…
    Grandchamp est magnifique, nous avons hâte de pouvoir y venir et admirer les travaux réalisés. Bruno et Anne c’est merveilleux d’y voir votre investissement, celui de vos enfants et petits enfants.

  6. Bravo Capucine
    Cette histoire,qui est la notre,est très émouvante et remue bien des souvenirs
    Merci beaucoup

  7. Catherine en association avec Bernard te remercie d avoir si bien résumé une longue vie au service de ces vieilles pierres que ton grand père aimait tant il aurait été tellement content de voir sa maison revivre grâce à ton père et à ta maman
    Bravo ma chère Marie Capucine
    Mam

  8. Bonjour,
    Vous vous êtes attelés à une énorme tache en faisant revivre le château de Grandchamp mais l’enjeu en vaut la chandelle. Mais vos petits enfants reprendront un jour, eux aussi, le flambeau. Je vais parler de votre château sur mon site : http://www.mes-ballades.com pour vous aider à vous faire connaitre.
    N’hésitez pas à chercher de l’aide auprès des apprentis dans différents métiers (CCI) Pole-Emploi, Chambre des Métiers, LEP, …ou cherchez des bénévoles dans le village. Bon courage !

    Marie-Ange

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre message et pour vos conseils avisés que nous ne manquerons pas d’exploiter.
      Bonnes balades dans ce beau pays Poyaudin!
      BM

  9. Merci vivement pour ce beau texte émouvant et très bien écrit. Merci à toute la famille Maringe d’avoir pris soin toutes ces années du merveilleux château de Grandchamp pour transmettre son histoire et merci à Bruno et son épouse de poursuivre cette belle entreprise. Ce château, pour moi, c’est plein de merveilleux souvenirs lors des séjours dans notre maison à Grandchamp.Notamment enfants, nous adorions le sublime spectacle du feu d’artifice du mois d’août que Bernard Maringe faisait tirer autour du château, l’habillant de lumieres et le sublimant par des couleurs et des fumées magiques… Mais aussi terriblement inquiet que son château ne s’embrase, les pompiers de Grandchamp tous à côté de leur camion, étaient prêts à intervenir au cas où !
    Bonne continuation, bon courage et longue vie au château de Grandchamp !

    1. Bonjour cher voisin,

      Merci beaucoup pour votre message qui remue tant de souvenirs partagés et effectivement ce spectacle du Château embrasé a été une des plus belles réussites.

      et oui ce que nous souhaitons le plus est une longue vie à cette demeure et qu’elle puisse rayonner pour le plus grand plaisir de tous.
      BM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *