Le château du Boisrenault (Indre)

Catégories Les éco-châteaux
permaculture au chateau de Boisrenault vue d'ensemble

Le Château du Boisrenault est situé dans le Berry et plus précisément près de Buzançais dans l’Indre, tout près du parc naturel régional de la Brenne. A l’abri des regards, au milieu des champs et des forêts, on ne vient pas par hasard à Boisrenault. Ce joyau berrichon offre tout pour des séjours professionnels et familiaux réussis. De plus, convaincu que le château doit vivre avec son temps, Colas de Decker, le propriétaire des lieux engage des démarches éco-responsables pour répondre aux nouveaux enjeux sociétaux dont la maison familiale se fait la vitrine.

Le château du Boisrenault, une maison familiale

Monsieur Huard de Boisrenault fait construit le château en 1896 pour le mariage de sa fille Marguerite sur sa propriété qui compte déjà un ensemble fermier.

Dans le style renaissance, la bâtisse offre des grands espaces lumineux et chaleureux, ainsi que de nombreuses chambres rénovées par la grand-mère de Colas de Decker qui gère aujourd’hui l’ensemble. Ce qui frappe quand on arrive au château du Boisrenault c’est cette atmosphère conviviale qui nous font nous sentir très rapidement à l’aise malgré la majesté des lieux. La personnalité de Colas y est pour beaucoup, aimant les rencontres et les échanges avec ses invités.

C’est dans cet esprit d’ouverture et d’accueil que l’histoire des chambres d’hôtes a commencé avec Sylvie du Manoir en 1988, sa grand-mère. Quand elle arrive au château avec son mari Yves, agriculteur, elle décide de réhabiliter les nombreuses chambres en leur accordant une atmosphère unique. Et l’aventure commence, reprise tour à tour par Florence (la fille) puis Colas (le petit-fils). Ce dernier peut compter sur son frère et sa sœur pour l’aider à entretenir le parc et l’épauler pendant les coups de feu de la période estivale ainsi que sur sa compagne qui s’occupe de vous faire découvrir le château sur les réseaux sociaux.

Une maison en route pour l’avenir

Pour Colas, s’occuper du château familial ne faisait pas vraiment partie de son projet de vie. Pour lui, sac à dos, chaussures de rando et lire tout en parcourant le monde suffisait à son bonheur ! Néanmoins, il y a 4 ans, il décide de reprendre le flambeau familial et débute alors une toute nouvelle aventure : faire vivre cette bâtisse et son parc.

Dans notre vie, on a, parfois, à un moment donné un déclic soit par une rencontre, une conférence, une lecture qui fait basculer nos convictions et qui nous donne envie de passer à l’action, même de façon modeste. C’est en lisant le livre « Comment tout peut s’effondrer » de Pablo Servigne et Raphael Stevens que Colas décide de mettre en place des choses à son échelle pour contribuer à réduire son empreinte écologique, un pas après l’autre ….

Cela commence par le potager en permaculture en utilisant les principes des carrés inspirés là encore d’un autre livre, le Guide pratique du potager en carrés de Anne-Marie Nageleisen . Quatre carrés côte à côte où se côtoient tomates, courgettes, basilic, etc. ….

Pour le moment, la production du château ne suffit pas à alimenter les 5 chambres d’hôtes et les gîtes. Du coup, le propriétaire des lieux élabore ses menus en s’appuyant sur la production locale et de saison, dont vous lui donnerez des nouvelles ! En tout cas lui se régale !

Le bon fromage blanc de chèvre made in Berry (avec la confiture maison )!
extrait du compte instagram @chateau_du_boisrenault

A l’image du colibri dans la légende amérindienne, Colas continue à mettre en œuvre des actions éco-responsables avec notamment la mise en place de distributeurs de savon et de shampoing (venant du magasin vrac de Châteauroux – L’Atelier du Vrac), des carafes à la place des bouteilles en plastique, le passage à la serviette de table en tissu et en mangeant directement sur la table en bois magnifique en oubliant les sets de tables, qui vous en conviendrez est beaucoup plus sympathique.

Colas aurait aimé aller plus loin, avant l’hiver la chaudière au fioul tombe en panne. Il voit alors l’opportunité de la changer avec une technologie plus écologique comme la géothermie (voir l’article sur le château de la Bussière) ou les chaudières de granulés de bois. Seulement les coûts ne sont pas les mêmes : il ne suffirait pas juste de changer la chaudière c’est tout le système de chauffage qui est à revoir. Face à l’urgence, une bonne vieille chaudière au fioul flambant neuve a retrouvé sa place. Et quelques poêles à bois au charme certain viennent apporter un complément de chaleur et de convivialité dans la bibliothèque et le salon.

Malgré les meilleures volontés du monde, passer d’une gestion traditionnelle à une gestion écologique et durable est encore un vrai défi et peut paraître parfois paradoxal. Mais qu’à ne cela ne tienne, la roue est en marche et petit à petit les choses bougent et avancent et c’est bien cela le plus important.

Notre coup de cœur

Le château du Boisrenault vous séduira par sa localisation berrichonne niché dans son parc agrémenté d’arbres centenaires. Cette maison accueillante et vivante vous ouvre ses portes pour le bonheur des grands et des petits. Des parties de babyfoot enflammées ou des concerts improvisés viendront remplir de rires et de joie ces pièces au haut plafond. Grâce à Colas et ses invités vous vous trouverez comme dans une véritable maison de famille.

4 commentaires sur “Le château du Boisrenault (Indre)

  1. BJ QQ points communs dont le chauffage . Pourriez-vous me donner le nom de vos poêles à bois en céramique ? Régnier à Desvres ? Pour le jardin en carrés , j’ai donné. Au bout de 3 à 5 ans , la terre ,malgré des apports annuels de compost est devenue une culture de vers et parasites divers et variés .Je pense qu’il vaut mieux la changer entièrement même si la rotation des cultures la complémentarité des variétés ont été respecté. Se rapprocher de l’extraordinaire potager de Miromesnil.
    Bon courage..

    1. Merci pour cette allusion au potager de Miromesnil dont je m’occupe ! Et vous êtes les bienvenus pour échanger sur place, par mail ou téléphone sur les diverses techniques de plantation !
      Bon courage en tous cas !
      Nathalie Romatet

      1. Bonjour Nathalie !

        Je viendrai avec grand plaisir visiter votre potager et échanger avec vous, si vous le permettez ! Vous faites un travail fantastique, félicitations !
        Bon courage à vous aussi et peut être à bientôt !
        Colas

    2. Bonjour !
      Les poêles à bois sont de la marque Sergio Léoni. Merci pour le partage de votre expérience, mes carrés de potager n’ont que deux ans, ils sont encore en pleine forme ! Je vais essayer de faire en sorte qu’ils le restent 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *