Le château de Bonnemare (Eure)

Catégories Le Château de la semaine
le chateau bonnemare dans l'EURE vu du jardin

Quand l’histoire d’un château français provient d’Angleterre…

Au XIIe siècle, Marie de France, jeune poétesse française résidant à la Cour d’Angleterre, commence à rédiger des poèmes en vieux français.

C’est en lisant le «lai des deux Amants » que nous découvrons l’histoire d’un jeune homme appelé  Raoul  de  Bonnemare  qui aurait résidé au château du même nom, avec sa mère Alix de Bonnemare.

À quelques kilomètres de ce château vivait le terrifiant seigneur de Cantelou, sa femme et sa fille Mathilde. Messire Robert, baron de Cantelou, prenait un malin plaisir à tourmenter moralement et physiquement ses vassaux et toutes personnes qui l’approchaient. Alors qu’il était parti en croisade au côté de Richard Cœur-de-Lion, sa femme meurt et laisse Mathilde seule au château. Alix de Bonnemare la recueille et l’élève alors comme sa fille.

Deux ans passent et les liens qui n’étaient qu’amitié entre Raoul et Mathilde se transforment très vite en liens amoureux. Au retour du Baron de Cantelou, Raoul demande la main de Mathilde. Le cruel Messire Robert accepte, à une seule condition, et pas des moindres. Raoul doit porter Mathilde de la base d’un pic escarpé à la pointe, et en courant ! Sans hésitation et par amour pour sa bien-aimée, Raoul accepte et réussit à accéder au sommet, mais meurt d’épuisement à l’arrivée.
Pour la première fois attendri par ce drame, le Baron de Cantelou aurait fondé, en souvenir de cet amour, le Prieuré des Deux-Amants et pris l’habit en pénitence qu’il porta jusqu’à sa mort.

Le Prieuré des Deux-Amants est un monument encore visible dans la ville d’Amfreville-sous-les-Monts et se situe au sommet de la côte des Deux-Amants. Alors légende ou réalité ? Ce qui est certain c’est qu’au Château de Bonnemare il est possible de séjourner dans la chambre de Raoul de Bonnemare.

Le château de Bonnemare est aujourd’hui dans la même famille depuis 1888, Sylvie et Alain ont à cœur d’ouvrir leur domaine et une part de son histoire aux visiteurs. Chambres d’hôtes, lieu de séminaires et de mariages, Bonnemare est avant tout un art de vivre, une âme bienveillante et la volonté d’offrir aux hôtes un instant de bonheur de calme et de douceur. A seulement 1h15 de Paris, la découverte du château débute par la longue allée de peupliers qui conduit le visiteur jusqu’à l’entrée. On s’imprègne de la magnificence de ces arbres témoins de tant d’aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *